« Olivier Luxembourg » hôtel – restaurant – séminaires, a ouvert ses portes au public depuis novembre 1992.

L’initiateur et fondateur de cette belle aventure familiale, forte d’une experience de plus de 24 ans, se nomme Moshe BAHBOUT.

Réviseur d’entreprises de formation, ce dernier est attiré par le Grand Duché de Luxembourg en 1970 suite l’émergence de la jeune place financière. Dans un premier temps, Moshe BAHBOUT, opérant à partir de Luxembourg met son expérience au profit du développement de fonds d’investissements pan-européens.

La première crise pétrolière de 1973 met fin à une courte période de prospérité et touche de plein fouet la famille BAHBOUT qui décida alors de se réorienter et opera malgré tout le choix de rester à Luxembourg et de lancer leur propre entreprise.

Ainsi dès 1975 la première enseigne dédié au Grand Duché de Luxembourg, sis à Grand Rue Luxembourg-Ville, des fameuses pralines belges “Leonidas” voit le jour suite à l’initiative et sous la direction de Monsieur BAHBOUT Moshe.

En 1978, Moshe BAHBOUT  décide d’expandre ses activités et fait le pari de transformer une ancienne bijouterie de la place d’Armes d’une part en un restaurant à l’ère du temps à Luxembourg, à savoir, le “Lollipop” et d’autre part de rajouter à la même adresse un second point de vente “Leonidas”.

Début des années 80, Moshe BAHBOUT dirige  un nouveau projet qui se concrétise en 1983 avec l’ouverture du fameux restaurant “César”, avenue Monterey, proposant une cuisine italienne et francaise raffinée.

Fort de ses succès, Moshe Bahbout continue sa saga avec en 1985 le bar à expresso “Hello”,  rue Aldringen à Luxembourg-Ville.

En 1989, Moshe BAHBOUT entreprend son projet le plus ambitieux à Strassen, sur la RN6 reliant Luxembourg à Arlon.  Après 3 ans de construction, en 1992, nait “Olivier Luxembourg”, qui propose dès son ouverture des prestations dans les domaines de la restauration, des séminaires et de l’hôtellerie.

“Olivier Luxembourg” étant un des seuls restaurant du pays à proposer à sa clientèle de découvrir une culture culinaire franco-libanaise, du fait des origines de la famille BAHBOUT.

En 2003, le restaurant de style victorien “Cream Cottage”, voit le jour rue  Louvigny à Luxembourg-Ville avec Babila BAHBOUT aux commandes qui en assurera la gérance en perpetuant cet amour en héritage de la restauration.

Quelques mois plus tard, Eli BAHBOUT lance  la brasserie de luxe tendance “elikatessen” situé au centre ville, à l’angle statégique de la rue Philippe II et de la rue Louvigny (aujourd’hui le shop « Nespresso« …).

En parallèle, “Olivier Luxembourg” ne cesse d’évoluer pour répondre aux envies et aux besoins de sa clientèle. De la sorte en 2005, les offres de restauration sont élargies avec la création d’une nouvelle salle  » Mazzabar », mais aussi, d’une nouvelle brasserie, qui propose des formules hebdomadaires. Ceci, toujours en enrichissant la carte du restaurant, qui propose aujourd’hui des spécialités francaises mais aussi des mezzé libanais.

En ce qui concerne l’hôtellerie, en 2007, soucieux du confort des clients, l’établissement rénove ses alentours, son accueil principal et le 3ieme étage de l’édifice.

Fin 2013 début 2014, “Olivier Luxembourg” accroît ses capacities de séminaires par quatre nouvelles salles portant ainsi le nombre de salles de congrès/events à sept.

A ce jour, l’établissement salarie aux alentours d’une vingtaine d’employés qui oeuvrent au bien être des résidents et visiteurs.